Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/03/2010

Relief, Erosion et Sédimentation

Relief
Il est constaté que le relief ( montagnes ) se manifeste à la jonction de deux plaques se percutant.  Deux cas :

Cas 1:   à l’intérieur des terres ( Alpes, Himalaya )
Les deux plaques se percutent sans changement de niveau, ce qui provoque une réduction de distance d’un bord à l’autre du plissement, et donc une augmentation de la hauteur des éléments comprimés, hauteur d’autant plus importante que le déplacement des plaques est plus rapide (1).

Cas 2:   en bordure de mer ( Cordillère des Andes, Montagnes Rocheuses ).
La rencontre d’une plaque sous-marine avec une plaque terrestre donne lieu à un phénomène dit de «subduction», la plaque sous-marine vient s’encastrer sous la plaque terrestre, avec un soulèvement de cette dernière, ce qui crée une chaîne de montagnes. Mais la croûte terrestre, bien que malléable ( à l’échelle des millénaires ), se fissure et crée ainsi l’amorce de futures cheminées volcaniques, lorsque ces fissures atteignent le niveau du magma. ( voir Volcanisme )

Erosion
L’érection des montagnes est compensée par l’érosion, permanente et d’autant plus importante que la hauteur est plus grande. Par conséquent, l’altitude des montagnes est la résultante de deux phénomènes opposés: Poussée qui tend à augmenter la hauteur, et Erosion qui tend à la diminuer. On a ainsi une idée de l’ampleur des mouvements tectoniques actuels en considérant l’altitude des chaînes de montagnes. Plus la poussée est rapide, plus la montagne a une altitude importante. Mais la poussée et l’érosion sont des phénomènes très lents, s’étendent sur des millénaires, et ne sont pas appréciables à l’échelle humaine, ce qui laisse croire aux naïfs que les montagnes ont toujours existé, ou se sont crées en quelques heures, il y a bien longtemps ( dates des Plissements Alpin, Hercynien, Himalayen, etc…des manuels scolaires )

Sédimentation
L’érosion tend à aplanir le relief. Les matériaux sont emportés par les cours d’eau vers les mers, où ils se déposent, et contribuent a leur comblement avec, pour corollaire, une élévation du niveau des mers. Le réchauffement de la Planète favorise l’évaporation de l’eau des mers, ce qui amène une augmentation des pluies, une érosion plus intense, et un comblement plus rapide.

Notes Relief, ……
(1) Voir http://dossier.univ-st-etienne.fr/crenam/www/donnee/cours...

-------------------------------------------------

Page précédente (Le Volcanisme)

Lire la suite (Le Magnétisme)